Augmentation Mammaire par prothèses

Home / Augmentation Mammaire par prothèses

Définition

La mise en place de prothèses mammaires est l’intervention classique permettant d’augmenter la taille d’une poitrine jugée trop petite. Les prothèses utilisées actuellement sont des implants en gel de silicone cohésif dont l’innocuité a été parfaitement démontrée. Ces implants peuvent être de forme ronde ou anatomique, lisse ou texturés, c’est à dire avec une enveloppe rugueuse empêchant la rotation des prothèses anatomiques.

Objectif

Voici différentes raisons pouvant encourager d’avoir recourt à une augmentation mammaire par pose d’implant :

  • Si vous juger le volume de vos seins insuffisant.
  • Si vous voulez corriger une différence de taille entre deux seins.
  • Si vos seins sont plats pour des raisons congénitales ou à cause d’une diminution de taille après une ou plusieurs grossesses.
  • Si la perte de volume de vos seins est apparue après un régime.

Cette chirurgie peut être associée à un lifting mammaire. En fonction des résultats souhaités et du type d’implant choisi, la prothèse pourra être positionnée de deux façons différentes.

Soit en :

  • Périmusculaire: la prothèse est placée derrière la glande, devant les muscles pectoraux.
  • Rétro musculaire : La prothèse est placée derrière le muscle pectoral.

 

 

 

 

Les prothèses que nous utilisons sont toutes en gel silicone nouvelle génération, elles n’ont plus besoin d’être changées, vous pouvez les garder à vie. Nos prothèses sont toutes aux normes ISO et CE en Europe. La marque de la prothèse utilisée sera choisie par le chirurgien en fonction des disponibilités et de la taille choisie.

Avant l’intervention

Une mammographie sera demandée avant l’intervention afin de détecter une éventuelle tumeur ou autre.

Les motivations et les demandes du patient seront analysées lors de la consultation préopératoire avec le chirurgien.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

L’arrêt du tabac est vivement recommandé avant l’intervention.

Il est impératif d’être à jeun 6 heures avant l’intervention.

Anesthésie

L’opération se réalise sous anesthésie générale.

Durée de l’intervention

L’intervention peut durer de 1h à 2H30.

Cicatrices

Chaque chirurgien opte pour une technique qui lui est propre et l’adapte au patient afin d’obtenir le meilleur résultat en fonction des attentes de celui-ci.

Il existe 3 possibilités pour introduire la prothèse :

  1. Soit par une incision faite sous le bras au niveau de l’aisselle ;
  2. Soit par la voie de l’auréole mammaire ;
  3. Soit sous le sein, avec incision placée dans le sillon ;

Récupération

Les premiers jours après l’intervention une douleur plus une moins forte peut être éprouvée, notamment si les implants ont un volume important et surtout s’ils sont placés derrière les muscles pectoraux.

Un traitement analgésique, adapté à l’intensité des douleurs sera prescrit pendant quelques jours.

Une forte sensation de tension peut être ressentie; des œdèmes et des ecchymoses peuvent faire leur apparition.

Une gêne à l’élévation des bras est fréquente les premiers temps.

Le premier pansement est retiré quelques jours après l’intervention, il sera alors remplacé par un pansement plus léger.

Un soutien-gorge devra être porté jour et nuit pendant quelques semaines.

La plupart du temps, les fils de suture sont internes et résorbables, dans le cas contraire, ils seront retirés au bout de 7 à 9 jours. Il est conseillé d’attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.

Le résultat

Un délai de trois à six mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. C’est le temps nécessaire pour que le sein puisse retrouver toute sa souplesse