Lifting du Visage

Home / Lifting du Visage

Il existe aujourd’hui plusieurs types de liftings qui permettent d’améliorer les disgrâces provoquées par le vieillissement du visage et du cou, soit de manière localisée, soit de manière plus étendue.

Définition

 Le lifting frontal (ou Lifting du front) est une intervention de chirurgie esthétique qui s’adresse aux patientes et patients désirant supprimer l’affaissement du front, régler de manière définitive un défaut de position de leurs sourcils, atténuer les rides du lion et de remonter les sourcils et les paupières.

Le lifting Cervico-facial est le lifting le plus fréquemment réalisé.

Ce lifting corrige le vieillissement au niveau du cou ainsi qu’au niveau du visage depuis la région des tempes jusqu’à la région des bajoues.

​Le lifting temporal permet de corriger les stigmates du vieillissement de la région des tempes.

Le lifting temporal est habituellement associé à une chirurgie des paupières (blépharoplastie).

Cette intervention permet de rectifier la partie tombante du sourcil, de déplisser la patte d’oie et de mettre légèrement en tension la peau de la partie externe des paupières. Ces interventions conviennent aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

L’âge moyen pour un lifting est de 45-50 ans, âge où les signes du vieillissement sont de plus en plus visibles.

Dans tous les cas, une liposuccion au niveau du cou ou un Lifting Cervico Facial peuvent être effectuée afin de compléter les procédures et donner un aspect harmonieux à l’ensemble du visage.

Un lifting temporal se propose de corriger les altérations de la partie haute du visage et de remplacer l’aspect «fatigué» ou «sévère» par une apparence plus fraîche et détendue, avec un regard plus ouvert.

Objectif

Le but de l’opération est de traiter l’affaissement et le relâchement de la peau et des muscles du visage (tempes et sourcils, joues, bajoues, ovale du visage) et du cou mais également l’insuffisance ou l’excès de tissu graisseux. L’objectif d’une telle intervention n’est en aucun cas de changer la forme ni l’aspect du visage.

Au contraire, la simple restauration des différentes structures anatomiques de la face et du cou (peau, muscle, graisse) permet à l’opéré(e) de retrouver l’aspect qui était le sien quelques années auparavant.

En revanche, les rides d’expression, les rides de la patte d’oie ou les rides péribuccales ne sont pas modifiées. Les rides profondes sont améliorées par la tension exercée sur la peau sans jamais disparaître complètement. L’aspect des paupières n’est pas corrigé par un simple lifting cervico-facial, il est donc judicieux d’associer à une intervention de lifting cervico-facial une blépharoplastie.

Avant l’intervention

Les motivations et les demandes du patient seront analysées lors de la consultation préopératoire avec le chirurgien.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 20 jours précédant l’intervention.

L’arrêt du tabac est vivement recommandé avant l’intervention. Il est impératif d’être à jeun 6 heures avant l’intervention.

Anesthésie

Le Lifting visage se réalise sous anesthésie générale.

Durée de l’intervention

L’intervention peut durer environ entre 2 heures et 4 heures en fonction de l’importance des corrections à apporter et des éventuelles chirurgies qui y sont associées.

Cicatrices

Les cicatrices sont cachées en avant et en arrière par les cheveux. La seule zone légèrement visible, en avant du lobe de l’oreille, peut être temporairement masquée par la coiffure ou le maquillage.

Récupération

Une hospitalisation de 24h à 48h est nécessaire pour ce type d’intervention.

Les premiers jours, il faut se reposer au maximum et éviter tout effort brutal.

Durant les premiers jours, le patient ne devra ni s’étonner ni s’inquiéter :

  • D’un œdème qui s’accentuera le deuxième jour après l’opération
  • d’ecchymoses sur le cou et le menton
  • D’une sensation de tension douloureuse en arrière des oreilles et autour du cou

Ces ecchymoses et ces œdèmes disparaissent en moyenne dans les 10 jours postopératoires. Les fils ou les agrafes placés au niveau du cuir chevelu pourront être retirées dès le 7e jour suivant l’intervention.

Dans le cas où les cicatrices se situent au niveau pré capillaire, celles ci seront visibles mais commenceront à s’estomper à partir de la première semaine et disparaitront dès le 3e mois grâce à la repousse des cheveux.

Elles peuvent être cachées avec du maquillage les premiers mois.

De manière générale, voici les différentes étapes postopératoires :

  • Au 6ème jour, présentable pour les intimes
  • Au 12ème jour, présentable pour ses amis
  • Au 21ème jour, présentable face aux personnes dont on veut qu’elles ignorent l’opération.

Résultat

Au bout de deux à trois mois, on peut avoir une bonne idée du résultat final. Même si les cicatrices sont encore un peu rosées et parfois dures, il faut compter six mois pour qu’elles s’atténuent complètement.

Grâce aux progrès accomplis tant dans la prise en charge avant et après l’intervention que dans les techniques médico-chirurgicales on obtient un effet de rajeunissement appréciable, qui reste toutefois très naturel : le visage n’a pas un aspect « chirurgical » et a retrouvé approximativement les traits qui étaient les siens huit ou douze ans auparavant, ce qui donne globalement un aspect reposé, détendu et rafraîchi.

L’amélioration physique s’accompagne en règle générale d’un mieux-être psychologique.