Réduction Mammaire

Home / Réduction Mammaire

Définition

Une réduction mammaire (ou plastie mammaire de réduction) pour hypertrophie permet de corriger les seins d’une patiente lorsque le volume de ceux-ci est jugé trop important par rapport à la morphologie de la patiente. L’intervention consiste à réduire le volume des seins, à corriger leur affaissement et, dans certains cas, un certain degré d’asymétrie. Elle permet d’obtenir deux seins harmonieux, en tenant compte de l’anatomie et du désir de la patiente.

Objectif

Beaucoup de femmes sont gênées par des seins lourds ou flasques. Ce phénomène peut provoquer des douleurs au niveau des épaules et du dos ou des soucis psychiques. Une réduction mammaire se réalise pour des motivations d’ordre esthétique ou médical. Il existe une différence primordiale entre une réduction mammaire et un lifting des seins. A l’inverse d’un lifting des seins, la réduction mammaire implique l’enlèvement de tissu mammaire. La réduction mammaire ne vous garantit pas seulement des seins plus petits mais aussi des seins plus fermes grâce à l’effet lifting de l’intervention. Une réduction mammaire peut être accompagnée d’une correction des mamelons ou d’une réduction de l’aréole.

Avant l’intervention

Les motivations et les demandes du patient seront analysées lors de la consultation préopératoire avec le chirurgien, lors de celle-ci vous déterminez la taille du nouveau sein, en concertation avec le chirurgien. Une mammographie pourrait être demandée avant l’intervention afin de détecter une éventuelle tumeur ou autre. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention. L’arrêt du tabac est vivement recommandé avant l’intervention.

Il est impératif d’être à jeun 6 heures avant l’intervention.

L’anesthésie

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale.

Durée de l’intervention

La durée de l’intervention est généralement de 2 à 3 heures selon le travail à effectuer.

Cicatrices

Souvent ces cicatrices ont la forme d’un T inversé avec trois composantes:

  • Péri-aréolaire : Au pourtour de l’aréole entre la peau brune et la peau blanche
  • Verticale : Entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire
  • Horizontale : Dissimulée dans le sillon sous-mammaire.

Parfois, la réduction mammaire est modérée, on peut alors réaliser une méthode dite «verticale» qui permet de supprimer la cicatrice transversale dans le sillon sous-mammaire. La longueur de la cicatrice horizontale est proportionnelle à l’importance de la diminution du volume des seins.

Récupération

Après la réduction mammaire, vous devrez porter un soutien-gorge de maintien pendant un mois celui-ci permettra de soutenir parfaitement vos seins. Ce soutien-gorge spécial devra être porté immédiatement après l’intervention. Il est déconseillé de faire du sport et des efforts importants pendant les premières semaines suivant la réduction mammaire. Après une semaine, la plupart des patients reprennent leur travail.

Les cicatrices encore rosées commencent à disparaître après trois mois.

Résultat

Après une réduction mammaire, le résultat est immédiat, mais les seins ont tendance à se positionner progressivement pendant les deux premiers mois après l’opération.